Junior

France

B-boy Junior

Junior participe au RED BULL BC ONE en 2004 et 2005. Il décroche la 3ème place en 2004 et devient juge lors de la 3ème édition au Brésil. "L'Extraterrestre" attire l'attention grâce à son style, sa force et son originalité.

Junior était un enfant énergique. Originaire de la République Démocratique du Congo (anciennement Zaïre, ndlr), Junior débarque en France à l'âge de 5 ans. À l'époque, il danse, marche sur les mains et réalise des figures acrobatiques dès qu'il en a l'occasion.

En 1997, il découvre des b-boys dans une émission télévisée et prend conscience qu'ils font des mouvements similaires aux siens. À partir de ce moment-là, il apprend le breakdance. Un art qui lui convient parfaitement. En 1998, Junior rencontre Jeff et Rudy. Les deux hommes lui enseignent les bases et l'aident à progresser.

En 2000, Junior remporte la Breizh Battle aux Championnats de Bretagne dans la catégorie 'crew". Après avoir conquis sa région, il devient Champion de France avec un danseur de Rennes, Bruce. En plus des battles, Junior, a.k.a BUANA, se produit avec plusieurs groupes de rap comme High Tech Killer et Suzujia, originaires de Bretagne.

En 2001, il intègre le collectif Wanted Posse. Ensemble, ils remportent les Championnats de France en 2001. La même année, le groupe représente la France lors du « Battle of the Year » en Allemagne et remporte la compétition, après une finale d'anthologie contre les Coréens. En 2002, Buana participe à des clips de Rohff et Big Red ainsi qu'à plusieurs spectacles et battles, dont la Star Break Battle à Rennes et l'European Battle à Lyon. Lors de son second voyage aux Etats-Unis, il décroche la première place au B-Boy Master Pro de Miam dans la catégorie « Abstraction Style ». En 2004, le Wanted Posse remporte les Championnats du Monde, organisés dans le Wembley Arena, à Londres.

Junior se produit aux quatre coins du globe. Que ce soit pour des battles, des spectacles ou dans le cadre de workshops. Son style est original, énergique et musical. C'est une personne très positive. Il s'est inspiré de tous les artistes qui inventent leurs propres mouvements et qui restent les pieds sur terre.

Junior aime le Hip Hop en tant que culture. Le fait de pouvoir être qui on veut, de s'exprimer. De partir de zéro et devenir quelqu'un. Mais il est également conscient des risques liés au succès. L'esprit du hip hop peut se perdre à cause de l'argent.

Junior souhaite que le breakdance continue de grandir. Il est fier de faire partie du Red Bull BC One.